Lignes Nomades

Votre idée du voyage

Sri Lanka

Merveilles de Ceylan

à partir de
2750 €/pers

retour selection précédente

Nature & Rencontre

Des montagnes aux flancs de granit, couvertes de rizières et de plantations de thé. Une brillante civilisation et de fantastiques palais, la forteresse de Sigirîya perchée sur son rocher, les temples… la savane, les éléphants, les plages infinies… Vous êtes à Ceylan !

JOUR 01 10 Janvier  Bruxelles – Colombo
Bruxelles 08h00 16h15 Doha 17h35 01h15 Colombo

 

JOUR 02 11 Janvier   Aéroport international de Colombo – Negombo (20-30 minutes de route)
Vous êtes accueillis par votre chauffeur à votre arrivée à Colombo. Vous voilà arrivés en terre tropicale, avec comme première étape, Negombo, belle station balnéaire surnommée la « Petit Rome » en raison de ses nombreuses églises. Proche de l’aéroport, Negombo est idéale pour se reposer après un long vol. Après un repos réparateur, nous vous proposons une visite de la ville de Negombo pour découvrir les magnifiques églises mais aussi les plages où sont séchés les poissons et les marchés de poissons et de légumes, les plus grands du pays.

En option : Si vous le souhaitez, vous pourrez faire une balade en bateau sur le canal hollandais.

 

JOUR 03 12 Janvier  Negombo – Sigiriya (4 à 5 heures de route)
Direction le triangle culturel, au travers des paysages variés faits de rizières, cocotiers et villages. En chemin, visite de Dambulla, site classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Visite des grottes bouddhistes perchées au sommet d'une colline. Vous y découvrirez des peintures murales incroyables, des statues de Bouddha, le tout disséminé dans 5 grottes. Profitez aussi du très beau panorama sur les environs. Continuation de la route pour rejoindre Sigiriya.

 

JOUR 04 13 Janvier  Sigiriya et ses environs
Nous partons à la découverte de Polonnaruwa. Nous vous proposons de faire cette visite en vélo (sinon vous pouvez la faire en voiture). Cette ancienne cité fut la capitale royale du Sri Lanka durant les XIe et XIIe siècles, et s’étend sur une dizaine de km2. Vous visitez les ruines de palais, de temples, mais surtout Kalu Gal Vihara, un ensemble de 4 statues de Bouddha taillées dans le granit. Le musée archéologique vaut aussi le détour. Baladez-vous également vers le beau lac Parakrama Samudra.

Puis, vers 15h00, partez pour un safari en jeep dans le parc national de Minneriya, réputé pour sa population d'éléphants qui avoisine les 400. On peut y voir d'autres animaux sauvages : crocodiles, buffles, biches, varans, cormorans, pélicans et autre multitude d'oiseaux. Le parc est également intéressant pour ses paysages, entre marécages, lacs et montagnes se dessinant à l'horizon.

 

JOUR 05 14 Janvier  Sigiriya – Kandy (3 à 4 heures de route)
Nous nous levons tôt le matin pour éviter les foules, visite du Rocher du Lion de Sigiriya, dont le rocher massif appelé "rocher du lion" surplombe le village de ses 200 mètres de haut. Votre guide vous fera découvrir les différentes parties du site, des jardins aux grottes naturelles, des fresques des Demoiselles aux ruines du palais de Kasyapa au sommet. Ce site doit sa réputation à ce roi mégalomane qui y construisit sa résidence au Xe siècle. Classé à l'UNESCO, il est le site le plus visité du Sri Lanka.
Ou, si vous préférez, partez faire l’ascension de la colline de Pidurangala, juste à côté du rocher du lion, qui a une importance archéologique. Une balade en pleine nature, qui vous permettra de profiter d’un magnifique point de vue une fois au sommet, notamment sur le rocher de Sigiriya, et le parc de Minneriya plus loin. Au sommet vous verrez les ruines d’un monastère, des statues de Bouddha, des grottes etc. Une belle balade encore peu fréquentée.

Ensuite la route vers la région montagneuse. En chemin, un arrêt pour voir le temple de Nalanda Gedige, l’un des plus anciens sites hindous du pays.

Puis, route vers Kandy, dernière capitale royale de l'île, conserve une atmosphère aristocratique. Vous partez à la découverte du centre-ville à pied, en commençant par la visite du temple de la Dent, temple bouddhiste sacré. Le site est richement décoré et abrite la relique de la dent de Bouddha. Puis, baladez-vous autour du lac (environ 4km). Vous pourriez ensuite parcourir le marché de légumes non loin du lac, très animé et parfois encombré de rabatteurs mais qui vaut le détour pour la diversité des produits et pour l'ambiance. A 17h00, possibilité d’assister à un spectacle de danses kandyennes représentant les festivités qui se tiennent à Kandy durant le festival de la Perahera.

 

JOUR 06 15 Janvier  Autour de Kandy
Le matin vous partez à la découverte d’un ou des trois temples autour de Kandy. Ils datent du XIVe siècle : le Gadaladeniya, l’un des centres du Bouddhisme indien, décoré de frises ornées de lions et de nains dansant ; le Lankatilaka, édifié au sommet d’une colline ; enfin le Dewala d’Embekke, célèbre pour ses riches décorations de bois sculpté.

Puis nous pourrons faire la visite du jardin botanique de Peradeniya.

 

JOUR 07 16 Janvier  Kandy – Ella (2 heures de route et 3 heures de train)
Route vers les montagnes, en direction de Nanu Oya. En route, vous pourrez vous arrêter admirer les chutes Ramboda et le réservoir Victoira.

Nous vous proposons d’embarquer à bord du train depuis Nanu Oya qui vous mènera jusqu’à Ella. Sous vos yeux défilent les plus beaux pays d’Asie, faits de plantations de thé à l’infini. Votre chauffeur vous récupère et vous continuez votre route en direction de Ella.

 

JOUR 08 17 Janvier Journée de randonnée pédestre (environ 4 heures de marche)
Le matin, votre guide trek vous accueille et vous explique le déroulement de votre journée de trek. Plusieurs itinéraires sont possibles selon votre niveau et votre envie. Vous pourriez gravir Ella Rock, ou plutôt vous perdre dans la campagne de Bandarawela, pour traverser villages, potagers et rizières. Haputale offre aussi de beaux treks au cœur des champs de thé. Selon le parcours, possibilité d’aller se baigner dans une cascade et de traverser des forets d’eucalyptus ! Déjeuner pique-nique.

 

JOUR 09 18 Janvier  Ella – Tissamaharama (3 heures de route)
Nous nous rendons au Lipton's Seat pour le lever du soleil. C’est là que le maitre du thé aimait s’asseoir et contempler ses terres. Profitez d'un bon verre de thé dans la petite échoppe au sommet. Puis, vous visitez l’usine de thé Dambatenne, l’occasion d’en apprendre plus sur le processus de fabrication de ce breuvage national. Rencontre avec les cueilleuses et démonstration de la cueillette !

Direction le sud et Tissa. Sur votre route, vous marquez des arrêts aux belles chutes de Ravana, une des plus hautes du pays, ou encore au site de Buduruwagala, avec ses splendides Bouddhas sculptés dans la roche.  Arrivée à Tissa. Vous pourrez visiter le temple de Kataragama, qui est l'un des principaux lieux de pèlerinage du pays, à visiter au Sri Lanka. Visitez la ville sacrée multi-religieuse, qui contient une mosquée mais aussi des temples bouddhistes et hindouistes.

 

JOUR 10  19 Janvier  Tissamaharama – Unawatuna (3 à 4 heures de route)
Aux Aurores, faites un safari en jeep dans le parc national de Yala. Le territoire de ce parc est immense, et abrite une variété d’animaux tels que les léopards, éléphants, crocodiles, ours, mangoustes, singes, biches tachetées et oiseaux en abondance. Les safaris sont affaires de chance mais aussi d’expérience. Les spots où vous êtes le plus susceptibles d’observer les animaux sont souvent les points d’eau, où ils viennent s’abreuver.
Ensuite, vous prenez la route pour Unawatuna. Vous longez la côte Sud du pays, considéré comme la plus belle du pays et vous découvrirez des beautés cachées le long de votre route. Faites une pause afin d’explorer Matara et découvrir le phare de Dondra, l’un des plus hauts d’Asie.

 

JOURS 11 à 13   20 à 22 Janvier  Autour de Unawatuna
Journées libres à Unawatuna. Nous vous suggérons de vous détendre et de profiter de l’hôtel et de la plage.

Un matin, retrouvez votre guide vélo pour partir en balade à travers la campagne sri lankaise, traversant les rizières, les villages et les potagers. Pause pour se rafraichir et boire une eau de coco. La ballade durera environ 1h30.

 

JOUR 14 23 Janvier  Unawatuna - Galle - Colombo (Entre 2 et 3 heures de route)
Vous visiterez le Fort de Galle, ce bijou architectural aux diverses influences coloniales. Le fort, construit au 17e siècle par les hollandais, est un village paisible et accueillant. Il est totalement déconnecté du reste de la ville. Vous apprécierez les remparts, mais également le phare ainsi que les nombreuses églises et boutiques.
Vous reprendrez ensuite la route vers Colombo, capitale économique du pays.

Nous vous proposons une balade de nuit à vélo dans Colombo. Cette expérience unique est une manière originale de découvrir Colombo, tout en évitant le trafic qui peut y avoir la journée. Vous pourrez donc visiter de nombreux endroits et sites dans Colombo.

 

JOUR 15  24 Janvier Colombo - Aéroport international de Colombo (Entre 1 et 2 heures de route)
Nous vous proposons une visite de Colombo, capitale économique du pays. Vous partez pour un tour de cette ville de bord de mer bouillonnante d'activités. Vous pourrez aller vers le quartier du fort hollandais et le musée de la période hollandaise.
Découvrez le quartier de Pettah, avec son bazar, sa mosquée…, le quartier de City Hall avec ses bâtiments coloniaux. Baladez-vous à pied autour du lac Beira pour découvrir le temple bouddhiste et le temple hindou Gangarama.
Dans l’après-midi, vous serez transféré à l’aéroport.

Votre voyage dans l'une des plus belles îles du monde (cf Marco Polo) s'achève
 

Colombo 20h20 23h25 Doha 01h40 06h35 Bruxelles 

 

JOUR 16 25 Janvier Arrivée à Bruxelles

Par personne – Adulte          2 750 €
Supplément Single                  + 750 €

 

Les prix comprennent :
- Les vols internationaux et les taxes d'aéroport internationales
- Le transport en véhicule privé climatisé avec chauffeur anglophone
- Les services d’un guide francophone
- Les frais de parking, essences et péages ainsi que les frais d’hébergement et de repas du chauffeur et du guide
- Les hôtels en chambre double
- La formule repas suivant le tableau ci-dessous
- La demi-journée en jeep safari dans le parc national de Minneriya
- Le trajet en train dans la région montagneuse (places assises - sous réserve de disponibilité au moment de la réservation)
- Le trek dans la région du thé avec un guide anglophone et déjeuner pique-nique
- La balade à vélo dans Colombo avec un guide anglophone
- L’entrée du jardin botanique de Peradeniya
- L’entrée des caves de Dambulla et de Polonnaruwa
- Le trek des 3 temples de Kandy
- La balade à vélo dans les environs de Galle avec un guide anglophone
- Les 14 repas du midi
- L’entrée du rocher de Sigiriya
- Un cadeau surprise à votre arrivée, issu du commerce équitable
- L’assistance de notre équipe francophone basée à Colombo, 24H/24, 7j/7
- Les taxes gouvernementales (merci de noter que les taxes peuvent varier à tout moment sur décision du gouvernement, sans que nous soyons en mesure de vous prévenir à l’avance. Le prix devra être revu à ce moment-là en fonction de l’augmentation des taxes)

 

Les prix ne comprennent pas :
- L’assurance voyage (cette assurance annulation et/ou rapatriement doit être souscris par vos soins avant le départ)
- Les déjeuners et diners sauf mentionné ci-dessus
- Les boissons durant les repas sauf mentionné ci-dessus
- Les visites non mentionnées dans les « prestations incluses »
-  Les frais de visa (obtention en ligne sur le site http://www.eta.gov.lk/slvisa/ )
- Les dépenses personnelles
- Les pourboires

 

Jour              Hôtel                                                                                              Catégorie de chambre                         Formule repas
Jour 1 & 2    Blue Elephant, Negombo                                                                 standard                                                Demi-pension
Jours 3 & 4  Cassandra Culture Resort, Sigiriya                                                  standard                                                Demi-pension
Jours 5 & 6  Earl’s Regent, Kandy                                                                       deluxe                                                    Demi-pension
Jours 7 & 8  Ellas Edge, Ella                                                                               deluxe                                                     Demi-pension
Jour 9          Tamarind Tree, Tissamaharama                                                      deluxe                                                    Demi-pension
Jours 10, 11, 12 & 13 Calamander Unawatuna Beach Resort, Unawatuna        deluxe                                                    Demi-pension
Jour 14        Ozo, Colombo                                                                                  dream                                                    Demi-pension

 

Formalités :  SRI LANKA - Un passeport valable au moins 6 mois au moment de l’entrée au Sri Lanka + Visa
à demander par voie éléctronique via le site intrnet : http://www.eta.gov.lk/slvisa/.

Philippe Berkenbaum, journaliste et photographe

 

Les 1.001 merveilles du Sri Lanka

 

Le Sri Lanka, c’est ce Ceylan mythique dont je rêvais depuis tout gosse, depuis que la maman d’un copain y avait gagné un voyage grâce à l’émission culte de la RTB « Visa pour le Monde ». J’en avais rêvé devant les images à la télé, elles avaient pris de la consistance avec les récits passionnés de la maman voyageuse et je m’étais juré d’y aller voir un jour, quand je serais devenu (un) grand (voyageur).
Mais il y a eu la guerre civile, les velléités d’indépendance du peuple Tamoul et la guérilla menée par ses Tigres de légende. Pendant près de trente ans, l’île est restée sinon inaccessible, du moins très peu visitée. En 2009, la guerre a pris fin, la paix règne aujourd’hui depuis bientôt 9 ans et le tourisme commence à peine à s’en apercevoir… Il faut absolument en profiter ! D’ici quelques années, le Sri Lanka pourrait bien devenir une destination aussi courue et envahie que la Thaïlande ou Bali. Car il en cumule tous les atouts – et bien au-delà ! J’ai eu (enfin) la chance d’y voyager pour la première fois, pendant près d’un mois. C’était en avril. Et ce fut un enchantement !

 

Un peuple hospitalier

 

D’abord, il y a les gens. Qu’ils soient Cinghalais, Tamouls, bouddhistes, hindous, chrétiens ou musulmans, tous réservent à l’étranger qui fait l’effort de venir visiter leur pays un accueil aussi chaleureux que spontané. Combien de fois ne m’a-t-on pas demandé : « Where do you come from ? Do you like Sri Lanka ? » - pour m’offrir ensuite le plus sincère des sourires lorsque je répondais, invariablement : « It’s so beautiful ! I love it ! » Les Sri-lankais sont affables, hospitaliers, toujours prêts à vous proposer leurs services ou leur temps sans contrepartie et jamais insistants. Si les chauffeurs de tuk-tuk vous abordent volontiers dans la rue pour vous proposer une course, ils ne discutent jamais votre refus. Au Sri Lanka, le visiteur étranger est sacré et c’est d’ailleurs l’un des pays connus pour accueillir le plus de backpackers isolés en toute sécurité – même s’il s’agit de jeunes femmes.

 

Une histoire millénaire

 

Ensuite, il y a l’histoire, la culture, le patrimoine archéologique et architectural. Le Sri Lanka – Ceylan jusqu’en 1972 – a accueilli Bouddha plusieurs siècles avant notre ère et le vénère depuis. Mais si le bouddhisme est majoritaire, l’hindouisme est également très présent suite aux fréquentes invasions de populations indiennes (dont les Tamouls), qui ont laissé leur empreinte dans de nombreuses régions. L’islam et le christianisme sont arrivés plus tard, importés par les envahisseurs arabes et européens. Le colonialisme portugais, hollandais puis anglais a également laissé des traces et les vestiges aussi bien religieux qu’archéologiques pullulent aux quatre coins du pays. Pour notre bonheur.
On y visite d’anciennes cités royales comme la mythique Sigiriya plantée sur le célèbre Rocher du Lion, des temples troglodytiques comme celui de Dambulla et ses milliers de statues bouddhistes et hindouistes, des ruines de villes entières datant de plusieurs siècles et longtemps oubliées comme celles de Polonnaruwa, des bâtiments coloniaux délicatement restaurés un peu partout, j’en passe et des meilleures. Sans oublier le légendaire Temple de la Dent à Kandy, lieu de pèlerinage incontournable dans tout l’extrême-Orient depuis qu’il abrite une dent de Bouddha.

 

Une nature insoupçonnée

 

Plusieurs chaines de montagnes au cœur du pays, une jungle vierge sur des milliers de kilomètres carrés, une profusion d’animaux sauvages et plus de 20 réserves où l’on pratique le safari comme au cœur de l’Afrique… On le sait peu, mais le Sri Lanka abrite aussi une nature sauvage et préservée d’une rare diversité, avec de nombreuses espèces endémiques animales et végétales. On y observe des hordes d’éléphants sauvages – très peu sont domestiqués et encore moins maltraités, contrairement à ce qui se passe dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est –, souvent même au bord voire sur la route, mais aussi des léopards – l’immense parc national de Yala en compte plus de 800 –, des singes, des ours, des crocodiles, des buffles, des antilopes, des mangoustes, des reptiles et des nuées d’oiseaux magnifiques. Si Yala est incontournable, j’avoue un petit faible pour la jolie réserve côtière de Bundala, paradis des ornithologues amateurs.

Des montagnes de thé

Même s’il a été en partie domestiqué par les colons anglais au 19e siècle, vainqueurs du dernier royaume cinghalais jusque là préservé, le cœur montagneux du pays permet certaines des plus belles randonnées… au milieu des plantations de thé, dont le Sri Lanka est l’un des principaux producteurs mondiaux. C’est ici que des visionnaires comme un certain Sir Thomas Lipton ont jeté les bases de leur empire il y a 150 ans, c’est ici qu’aujourd’hui, les cueilleuses de thé poursuivent leur travail harassant à longueur de journées et avec le sourire, du moins quand on les prend en photo – ce qu’elles adorent. Avec en toile de fond des paysages à couper le souffle. Il ne faut pas hésiter à traverser la région dans l’un de ces trains à vapeur hauts en couleur, en se mêlant à la population locale. Le panorama qui défile est splendide et l’ambiance particulièrement bon enfant. Un trajet entre Kandy et Ella, par exemple, ne dure que quelques heures et vous en met plein la vue.

 

Des plages paradisiaques

 

Et puis il y a la côte, bien sûr, ou plutôt les côtes puisque ce pays insulaire en est bordé de tous côtés. On trouve au Sri Lanka des stations balnéaires branchées sur la côte sud-ouest et des villages de pêcheurs plus tranquilles à l’est (qui n’est jamais qu’à 6 heures de route de la capitale Colombo), d’immenses plages désertes de sable fin partout et, bien sûr, toutes les activités marines qu’on peut imaginer. De l’observation des baleines à celles des tortues géantes qui viennent pondre la nuit sur les plages, de la plongée sous-marine au snorkeling avec les requins (inoffensifs, rassurez-vous), de la pêche au gros aux sports nautiques en passant par le farniente au bord de la mer, il y en a pour tous les tempéraments. Certaines villes côtières ont en prime un charme fou qui les rend incontournable, comme c’est le cas de Galle avec son fort aux multiples influences coloniales et ses bâtiments parfaitement restaurés.

 

Une infrastructure à la hauteur

 

Tout cela sur un territoire à taille humaine, traversé par des routes en bon état et doté de transports en commun qui fonctionnent, à défaut d’être toujours très confortables. On circule facilement d’un endroit à un autre au Sri Lanka, ce qui permet de changer régulièrement d’ambiance et de paysage sans devoir circuler pendant de trop longues heures ni prévoir des séjours à rallonge. Sans oublier l’infrastructure hôtelière particulièrement variée mais jamais trop onéreuse. On trouve à se loger dans de petits hôtels de charme ou même chez l’habitant à des prix très abordables et on y est toujours reçu comme un prince. Avec, cerise sur le gâteau, une nourriture excellente et variée, émaillée de nombreuses spécialités locales qu’on se fait un plaisir de découvrir jour après jour. Encore faut-il apprécier la cuisine relevée si l’on veut en profiter pleinement. Mais vous verrez, on s’y habitue rapidement. Au point de faire le plein d’épices locales avant le retour, histoire de pouvoir retrouver ces saveurs une fois rentrés à la maison.

 

Personnaliser
mon voyage...

Vous êtes décidé, passionné, membre d’un club, vous faites partie d’un groupe d’intérêt ou vous souhaitez simplement réaliser le voyage qui vous ressemble !

Prenez contact avec nos conseillers :
02 375 20 20

info@lignesnomades.be